Chœur et Orchestre Philharmonique International direction musicale : Amine KOUIDE....Artistes de l'UNESCO pour la paix

Les concerts d’hier et d’avant hier !!

 

La grande messe en ut mineur de Mozart, soirs de juin 2019 à Paris.

Quand Mozart écrit la « Grande Messe KV 427 », il est enfin libre. L'œuvre manifeste cette indépendance : lyrique et spirituelle, pieuse et sensuelle. Un véritable défi pour l'interprète.

Le 18 : En l’église Saint Germain des prés où le public a eu juste sa place malgré les travaux de rénovation fermant les bas-côtés. L’acoustique, bien que modifiée, a séduit tous les connaisseurs de cette grande œuvre de Mozart.1

Le 19 : En la basilique Sainte Clotilde, lieu plus confidentiel permettant aux experts et amateurs d’apprécier cette grande messe et de le faire savoir par un enthousiasme très sonore.

 

7 Mai 2019:  le Te Deum de Charpentier et le Te Deum de Lully en la cathédrale de Chartres,

Le Chœur et Orchestre Philharmonique International dirigé par Amine Kouider, “artistes de l’UNESCO pour la paix” a célébré le 40ème anniversaire de l’inscription de la cathédrale sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO.

tedeum-0311-affiche11194

Ont été interprétés deux vibrants Te Deum, chefs-d’oeuvre de deux compositeurs géniaux du XVIIème siècle français : Marc-Antoine Charpentier et Jean-Baptiste Lully. Composés pour les fastes de la cour de Louis XIV, ces deux chants de louange à Dieu sont aussi des chants de fête. Ces Te Deum sont réunis ce soir-là, pour un double anniversaire, car à celui de l’inscription de la cathédrale s’ajoute le 30ème anniversaire de la création de l’Association des Amis de la Cathédrale. Il fallait vraiment découvrir ces œuvres, celle de Charpentier, musicien effacé et celle de Lully en pleine lumière royale.

Le public ne s’y est pas trompé et est venu en nombre à la cathédrale.

———————————————————————————————————————————

Représentations de Nabucco, de Verdi, à La Seine Musicale de Boulogne-Billancourt.

nabucco-a6flyer_001Samedi 19 et dimanche 20 janvier 2019.

Un public enthousiaste et nombreux, pour ces deux concerts, nous étions “encore” à guichet fermé

Nabucco, un mélodrame ?

Ismaël et Fenena s'aiment mais leurs pays s'affrontent.

Le jeune homme est le neveu du roi de Jérusalem, la jeune fille est la fille de Nabucco, roi de Babylone. Cette dernière est retenue en otage par le grand-prêtre des Hébreux. De son côté, Nabucco, vainqueur implacable, retient les juifs en esclavage, tandis qu'Abigaïlle sa fille illégitime s'empare du pouvoir…. Amours impossibles, violences et trahisons s'enchainent.

Verdi souligne ces multiples rebondissements par une partition ferme et vigoureuse qui sait intensifier chaque situation dramatique. Vocalises aigües, accents martiaux se succèdent.

Mais les passages les plus émouvants restent ceux qui soulignent la détresse d'un peuple en exil.

Ces mélodies immortelles confiées au chœur sont, pour lui celles des italiens sous domination autrichienne. Au-delà, elles soulignent l'espérance de tous les exilés, de tous les asservis.

Le fameux Va pensiero devient l'hymne intemporel de tous ceux qui rêvent de leur patrie «  si belle et perdue ».

18 Novembre 2018 : la symphonie n°9 de Beethoven dans les Grandes Ècuries de Chantilly9esymphonie_0920_publicbdef

Cette symphonie est principalement connue pour le dernier de ses quatre mouvements, devenu en 1985 l’hymne officiel européen. d181118-29223En effet, ce mouvement reprend le poème “Ode à la joie” écrit par Friedrich Von Schiller en 1785, qui célèbre la fraternité et l’unité.

Concert magnifique dans ce cadre très spécial des Grandes Ècuries de Chantilly

Et nous étions “à guichet fermé”

 

 


 

 

JUIN 2018 :

FAUST  DE  GOUNOD À LA SEINE MUSICALE DE BOULOGNE-BILLANCOURT

Le Dimanche 10 juin à 17h30 et le lundi 11 juin à 20h30,faust-a-11-06-18-26

Accueillis par un public dynamique et enthousiaste, les solistes, le Chœur et l’Orchestre Philharmonique International, dirigés par Amine Kouider, ont fait vivre avec force le mythe de Faust avec tous ces airs bien connus de l’audience mélomane. Deux excellents concerts !!!

 

 

lsm-faust-1

faust_260218_affichepublic

“La Seine Musicale” de Boulogne-Billancourt.

Une boîte à bijoux, à bijoux sataniques !

Délaissant Faust, trop facile à pervertir, le Diable, chez Gounod, tend un piège à la vertueuse Marguerite. Le jeu innocent tourne vite au cauchemar. L'air des bijoux, valse maléfique, entraîne inexorablement la jeune fille dans sa chute. C'est la victoire de Méphisto.

Gounod revisite le célèbre mythe en recentrant l'intrigue autour d'un personnage féminin terriblement attachant. Écartelée entre le Bien et le Mal, Marguerite porte en elle le paradoxe de l'âme romantique. Mais, l'incroyable succès de cette œuvre réside surtout dans la force de ces airs mémorables dont certains sont devenus des tubes planétaires.

Alors, oublions pastiches et Castafiore et redécouvrons un des opéras français les plus célèbres au monde !

À consulter pour se documenter: le site de Charles Gounod

En illustration: LUCIFER-LA GAZETTE

J.

 

Le “Chœur et Orchestre Philharmonique International” a donné deux concerts :« Louanges au Baroque français» avec le TE DEUM de M.A.CHARPENTIER et le TE DEUM de J.B. LULLY , le 24 janvier en la basilique Sainte Clotilde 75007 et le 25 janvier 2018, en l’église de la Sainte Trinité 75009 .

 

Basilique Sainte Clotilde le 24 janvier……….”Quel concert!!!”………………………………………………………..

 

te-deum-24-01-18-6

 

…………………………………………………………………………Église de La Trinité le 25 janvier…..”Fabuleux baroque !!!”

la-trinite-te-deum_o

te-deum-25-01-18-6

 

 

 

 

 

Le Bureau des Ambassadeurs honoraires et de bonne volonté de l'UNESCO nous fait part de son article concernant nos concerts au sein de la basilique Sainte-Clotilde et à l'église de La Trinité.

http://www.unesco.org/new/fr/media-services/single-view/news/praise_to_the_french_baroque/

-_-_-_-_-_-_-_-_-_-

Pour clore leur 20e saison musicale, le Chœur et l’Orchestre Philharmonique International, dirigés par leur chef Amine KOUIDER, “Artistes de l’UNESCO pour la paix”, se sont  produits dans CARMEN les 13 et 14 juin  2017 au complexe culturel, qui venait d’ouvrir  : “La Seine Musicale” situé sur l’île Seguin à Boulogne-Billancourt (92).

Le public est venu nombreux, nous étions à guichets fermés.carmen-2017-affiche-public

Carmen a été interprétée par la mezzo-soprano Gosha  KOWALINSKA     Don José par le ténor Yanis BENABDALLAH                                               Micaela par la soprano Erminie BLONDEL                                             Escamillo par le baryton Marc SOUCHET

CARMEN:

« La mort à l'Opéra-Comique !.. cela ne s'est jamais vu..entendez-vous, jamais ! … Ne la faites-pas mourir !»

Carmen, femme libre et provocante au tempérament rebelle, séduit Don José,  le brigadier chargé de la conduire en prison. Celui-ci abandonne alors fiancée et métier pour fuir avec elle chez les contrebandiers. Mais sa jalousie finit par lasser Carmen qui s'éprend d'Escamillo, le valeureux toréador. C'est alors que l'œuvre atteint sa dimension tragique. Don José, éperdu de douleur empêche Carmen de retrouver Escamillo vainqueur.

La partition de Bizet légère, aux tonalités folkloriques à ses débuts, enferme peu à peu les personnages dans leur destin. Mêlant amour et mort au quatrième acte,  elle donne à l'héroïne  son caractère universel.

C'est alors que Carmen devient un mythe.

Et…………………….. en illustration : La gazette  !!

………………………………………………………………………

Avec ce concert, nous sommes restés fidèles à notre engagement en soutenant la campagne #UNIS pour le PATRIMOINE contre la destruction ciblée des musées en zones de conflits et le trafic illicite d'objets culturels. « La destruction délibérée du patrimoine est devenu une tactique guerrière pour détruire les communautés, répandre la haine, alimenter l'esprit de revanche, dans une stratégie de « nettoyage culturel », « C'est un crime de guerre », a déclaré Irina Bokova, directrice générale de l'UNESCO, devant le conseil de sécurité de l'ONU et une semaine plus tard, à Florence, devant les ministres de la culture du G7.

J.

(contact :    cpi@cpiweb.fr)